8 Minutes

Édité et examiné cliniquement par THE BALANCE Équipe
Fait vérifié

Qu’est-ce qu’une crise de panique ? Une question posée par certains internautes qui veulent en savoir plus sur ce qui peut paraître parfois comme un mystère. Pourtant, une crise de panique n’a rien de mystérieux. N’importe qui peut en être victime dans certaines circonstances. En effet, il s’agit d’un épisode court marqué par un inconfort. Certes, une crise de panique est passagère. Cependant, il faut reconnaître qu’elle peut causer d’énormes dégâts chez sa victime si rien n’est fait. Et avant de remédier à une crise de panique, il est important d’en savoir un peu plus.

Une crise de panique est un trouble d’anxiété provoqué par une crise d’angoisse extrême et qui se déclenche brusquement. Généralement, une crise de panique est associée à une forte sensation de mort imminente ou de folie. Elle est aussi associée à une impression que l’on pourrait commettre un acte à regretter. La victime d’une crise de panique perd facilement le contrôle de la situation pendant quelques minutes. Ceci parce qu’une crise de panique peut atteindre son apogée en moins d’une dizaine de minutes. Selon les médecins psychiatres, il existe plusieurs types de crise de panique et ses manifestations peuvent être particulièrement impressionnantes.

Il existe plusieurs de crise de panique selon les professionnels de la santé mentale. Parmi ces différents types de crise de panique, les plus fréquents sont :

L’attaque de panique

Encore appelée la crise d’angoisse aigüe, l’attaque de panique est une apparition brutale d’une crainte, d’une forte appréhension, d’une angoisse ou d’une grande peur. L’attaque de panique se définit également comme une forte sensation de catastrophe instantanée qui est souvent associée à la terreur. Elle est souvent spontanée, sans raison apparente ou par un facteur déclenchant. Parlant de facteur déclenchant, une attaque de panique peut être causée par une situation stressante brusque ou un évènement traumatisant. Elle peut aussi être causée par une fatigue extrême, une perturbation émotionnelle, la consommation de produits toxiques et de stimulants. En général, la durée d’une attaque de panique est comprise entre 1 et 10 minutes. En ce qui concerne ses symptômes, l’attaque de panique se manifeste par des vertiges, la peur de perdre le contrôle de tout et de soi-même et les nausées.

La spasmophilie

La spasmophilie est considérée comme une maladie causée par un déficit en calcium ou en magnésium. La spasmophilie est assimilée à une série d’attaques de panique. Elle se manifeste par des problèmes musculaires qui sont liés à une hyperventilation, c’est-à-dire, une accélération de la respiration. Généralement, ce type de crise de panique cause une baisse considérable du taux de dioxyde de carbone dans le sang. Ce qui entraîne des contractures musculaires chez la victime. La crise de panique appelée spasmophilie est très souvent déclenchée par une situation de stress ou de contrariété. Dans la plupart des cas, la spasmophilie se guérit suite à un traitement et surtout grâce à une prise de contrôle de la respiration.

Le trouble de panique isolé

Le trouble de panique isolé est diagnostiqué lorsque les attaques de paniques deviennent répétitives et durent plus d’un mois. Le trouble de panique isolé se manifeste par la peur persistante de vivre une nouvelle crise de panique, la peur de mourir ou de tomber dans la folie. Le trouble de panique isolé se manifeste aussi par un profond changement de comportements.

La crise de panique avec agoraphobie

L’agoraphobie est définie comme une appréhension anormale pour les endroits publics et les grands espaces. Les victimes d’agoraphobie craignent de se retrouver dans des situations où elles auront du mal à trouver de l’aide.

Quand on parle de crise de panique symptômes, on fait allusion aux différentes manifestations d’une crise de panique. Et pour faire plus simple, il faut noter que les symptômes d’une crise de panique sont rangés dans deux catégories que sont : les symptômes physiques et les symptômes émotionnels.

Les symptômes physiques d’une crise de panique

La crise de panique n’est pas une maladie dans le vrai sens du terme. C’est plutôt une réaction naturelle de l’organisme face à un danger. Cette réaction peut être une fuite dans certains cas, et une lutte ou une défense dans d’autres. Dans l’un ou l’autre cas, vous devez juste retenir la réaction normale facilite la libération des substances chimiques de stress au niveau dans le sang. Ce qui déclenche des symptômes comme :

  • L’accélération rythme cardiaque, c’est-à-dire le cœur de la victime qui bat trop vite ;
  • L’hyperventilation (souffle plus court ou plus rapide) ;
  • La difficulté de respirer normalement ou profondément ;
  • La sensation d’étouffement ;
  • L’augmentation de la tension musculaire à l’origine des crampes, des spasmes musculaires et des douleurs au niveau des épaules et du cou ;
  • Les nausées ;
  • Les défaillances ;
  • La transpiration excessive et les bouffées de chaleur ;
  • La rougeur sur le corps ;
  • Les fourmillements et les frissons ;
  • La bouche sèche ;
  • Les douleurs au niveau de la cage thoracique ;
  • Les palpitations et les tremblements ;
  • Le vertige ;
  • Les pleurs (dans ce cas, on parle de crise de panique pleurs).

Parmi tous ces symptômes physiques, les plus faciles à remarques sont la crise de panique pleurs et l’hyperventilation. Il y a aussi l’accélération de la respiration (les cas de crise de panique respiration), les fourmillements, les palpitations et les tremblements.

Les symptômes émotionnels d’une crise de panique

Généralement, les crises de panique surviennent quand la victime se retrouve seule ou isolée et surtout dans des moments de surexcitation. Certes, les crises de panique ne se répètent pas très souvent. Cependant, il faut souligner qu’elles peuvent se manifester sur le plan émotionnel même après la crise. Et comme symptômes émotionnels des crises de panique, on note :

  • La perte de confiance en soi ou la perte de l’estime de soi ;
  • L’irritabilité, l’impatience, la nervosité, l’irascibilité ou l’agitation ;
  • La tendance à manifester la négativité, l’inquiétude ou la dépression ;
  • L’impression que tout est sur le point de partir en catastrophe ;
  • La difficulté à se concentrer, la distraction et la défaillance de la mémoire ;
  • Le sentiment d’incapacité à faire face à la pression normale du quotidien ;
  • Le recours inconditionnel à l’alcool, aux cigarettes ou aux drogues pour pouvoir supporter les symptômes ;
  • Les cauchemars (dans ce cas, on parle de crise de panique nocturne symptômes).

Les conséquences d’une crise de panique sont nombreuses. La plus fréquente d’entre elles est l’angoisse qu’elle peut créer, surtout quand la victime pense à une répétition. En dehors de l’angoisse, la crise de panique peut créer le stress, l’anxiété et l’isolement. Dans le cas d’une anxiété chronique, la victime peut se retrouver dans un cycle de crises de panique. S’ensuivra évidemment un épuisement nerveux sur plusieurs jours.

Une crise panique ne prévient pas. Elle peut être déclenchée d’un instant à l’autre lorsqu’il y a un ou des facteurs qui favorisent sa manifestation. Aussi, lorsque vous en êtes victime pour la première fois, il est très difficile de savoir ou de comprendre ce qui se passe réellement. Ceci parce que vous vous sentirez submergé par l’angoisse. Toutefois, dans ces conditions, la première réaction que vous devez avoir est d’essayer de garder votre calme. Pour y parvenir, vous devez :

  • Inspirer profondément pendant 5 secondes puis expirer.

Cette profonde respiration vous permettra de faire baisser votre rythme cardiaque tout en le calant sur une période d’une minute.

  • Essayer de focaliser votre esprit sur autre chose

Pour concentrer votre esprit sur autre chose, vous pouvez compter par bond de 7, c’est-à-dire, de 7 en 7. Vous pouvez aussi décompter de 1000 à 0 ou vous concentrer sur un film, surtout quand il s’agit d’une crise de panique nocturne symptômes.

  • Écouter de la musique

La musique adoucit les mœurs, dit-on. Elle permet aussi de surmonter les crises d’angoisse et de panique. En ce qui concerne particulièrement les crises de panique, il est recommandé d’écouter de la musique douce. Aussi, il est conseillé de se concentrer sur les paroles de la musique pour supporter facilement les symptômes de la crise.

En dehors de toutes ces recommandations, vous pouvez aussi vous dire des mantras apaisants pour surmonter la crise sans difficulté.

Une fois la crise passée, vous devez vous rendre chez un spécialiste. À ce dernier, vous ferez part de ce que vous aviez vécu et ressenti durant ce court épisode.

Par contre, si vous vous retrouvez avec une personne qui fait une crise de panique, vous devez :

  • La rassurer et la calmer ;
  • L’aider à respirer profondément ;
  • Entamer une discussion avec elle pour que puisse se concentrer sur autre chose que les douleurs causées par la crise.

Les crises de paniques sont épuisantes surtout quand elles se répètent. C’est donc normal qu’on redoute qu’elles se reproduisent. Or, le simple fait de redouter sa reproduction est un facteur de risque qu’elles se reproduisent. C’est donc pour éviter cela qu’il est recommandé d’éviter de penser à ça une fois que vous en avez été victime. Et pour éviter d’y penser, vous devez passer du temps à faire de la méditation et des activités de relaxation comme le yoga.

Par contre, si vous n’avez jamais fait une crise de panique, vous pouvez toujours le prévenir. Pour y parvenir, vous devez régulièrement consulter un psychologue. Il vous aidera à évacuer toutes vos sources d’angoisses qui peuvent être à l’origine d’une crise de panique avec des thérapies cognitives et comportementales.

Une crise de panique n’est pas une maladie incurable. Ce qui veut donc dire que vous pouvez en guérir pour ne pas tomber dans un cercle infernal de crises d’angoisse. Et pour guérir des crises de panique, il est recommandé de se confier à un psychologue ou un psychiatre pour suivre des thérapies appropriées. En dehors des thérapies pour en guérir, vous pouvez opter pour des séances de massage relaxant. Vous pouvez aussi guérir des crises de panique à travers la thalassothérapie, la pratique du yoga, la sophrologie, le contrôle de la respiration et la méditation.

Pour surmonter une crise de panique, vous pouvez utiliser certaines plantes qui ont déjà prouvé leur efficacité.

L’Avenaforce

L’Avenaforce est une substance qui s’obtient en préparant des graines d’avoine. Ces graines sont riches en nutriments qui permettent de stabiliser le système nerveux tout en facilitant la détente des muscles.

La Passiflore

La Passiflore est une plante efficace qui permet de prévenir et de guérir les crises de panique. Une fois consommé, cette plante libère une substance qui facilite le relâchement de la tension musculaire. La Passiflore permet aussi d’améliorer la qualité du sommeil. Ce qui permet à l’organisme de réduire la sévérité des symptômes des crises d’angoisse.

La Valériane

Prise sur le long terme, la Valériane permet d’apaiser très rapidement une crise de panique. Elle apaise l’esprit et les muscles de la victime sans causer des effets de torpeur.

Une méthode originale

un concept réussi et éprouvé axé sur les causes sous-jacentes
1 - UN SEUL CLIENT À LA FOIS
2 - VIE PRIVÉE ET DISCRÉTION
3 - VÉRIFICATION COMPLÈTE
4 - PROGRAMME SUR MESURE TRAITANT LES CAUSES FONDAMENTALES
5 - RESTAURATION BIOCHIMIQUE
6 - APPROCHE HOLISTIQUE
7 - LES DERNIÈRES THÉRAPIES BASÉES SUR LA TECHNOLOGIE
8 - CONSEILLER EN RÉSIDENCE 24/7
9 - ÉTABLISSEMENT PRIVÉ DE LUXE
10 - CHEF PERSONNEL ET RÉGIME ALIMENTAIRE

APPROCHE DURABLE

0 Avant

Envoyer une demande d'admission

0 Avant

Définir les objectifs de traitement

1 semaine

Évaluations complètes et désintoxication

1-4 semaine

Thérapie physique et mentale en cours

4 semaine

Thérapie familiale

5-8 semaine

Suivi

12+ semaine

Visite de remise à niveau

Accréditations & Médias

 
AMF
British Psychology Society
PsychologyTimes
COMIB
COPAO
EMDR
EPA
FMH
ifaf
Institute de terapia neural
MEG
NeuroCademy
Neurocare
OGVT
pro mesotherapie
Psychreg
red GDPS
WPA
SFGU
SEMES
SMGP
Somatic Experience
ssaamp
TAA
SSP
DeluxeMallorca
BusinessInsider
ProSieben
Sat1
Focus
Taff
Techtimes
HighLife
Views
abcMallorca
LuxuryLife