10 Minutes

Édité et examiné cliniquement par THE BALANCE Équipe
Fait vérifié

L’accélération du rythme de la vie moderne a entraîné une augmentation significative de la charge physique, mentale et émotionnelle d’une personne, en raison des problèmes quotidiens, des relations interpersonnelles, du contenu de l’activité professionnelle et de la surcharge d’informations.

Très souvent, de tels états de stress chez une personne, s’accompagnent souvent non seulement d’un déséquilibre mental, mais également d’un certain nombre d’anomalies dans le fonctionnement des mécanismes physiologiques de l’organisme.

Le stress peut être défini par un état de tension psychologique et physique en réponse à des influences extérieures défavorables (froid, famine, traumatisme physique et mental, etc.).

Le stress peut être causé par des situations difficiles, des activités monotones et des facteurs émotionnels. Ainsi, il vous aide à vous adapter à un environnement changeant, mais peut avoir des conséquences négatives sur la santé.

Toute exigence ou stimulus externe est appelé un facteur de stress. Le stimulus devient un facteur de stress en raison de l’interprétation cognitive, c’est-à-dire la valeur qu’une personne lui attribue, et ne l’affecte pas directement.

Chaque facteur de stress agit à sa manière, conformément à ses particularités et sa nature. En outre, les réactions du corps à leur action sont également très différentes.

Les causes et les facteurs à l’origine du stress sont variés et nombreux, les plus courants comprennent :

  • Des activités professionnelles associées à une responsabilité accrue.
  • Une situation de conflit avec une autre personne, au travail, à la maison, avec des amis ou même avec des étrangers.
  • Des phobies, des problèmes de communication, des menaces de nature différente, des problèmes insolubles, des querelles.
  • Une insatisfaction avec l’apparence, l’entourage, le succès au travail, la réalisation de soi dans le monde, l’environnement (maison, travail) ou le niveau de vie.
  • Une faible estime de soi, le perfectionnisme.
  • Un changement brutal de résidence ou de travail, une activité monotone et une vie de routine avec un manque d’émotions positives.
  • Divorce ou décès d’un proche.
  • Une surcharge d’information.
  • Une absence prolongée de vacances et un manque de repos suffisant approprié des affaires quotidiennes de la vie.
  • Manque d’argent, dettes.
  • Surpoids, perturbation de la vie sexuelle, des maladies chroniques à long terme, affectant en particulier l’apparence, ainsi que les maladies de proches.
  • Une tension psycho-émotionnelle causée par le risque, la pression du temps, l’augmentation de la charge de travail, la nouveauté d’une situation ou son incertitude.
  • Une activité physique excessive ou des conditions environnementales défavorables (froid, chaleur, temps pluvieux, pression atmosphérique élevée ou basse).

Si l’état de stress persiste longtemps, le corps s’affaiblit, perd sa force, sa capacité à résoudre des problèmes et peut provoquer des maladies graves.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 65 % de toutes les maladies sont liées au stress, et certains experts estiment qu’en réalité ce chiffre est un peu plus élevé.

Dans ce contexte, il a été démontré que le stress est le principal facteur de risque de survenue et d’exacerbation de nombreuses maladies : cardiovasculaires (infarctus du myocarde, angine de poitrine, hypertension), gastro-intestinales (gastrite, ulcère peptique de l’estomac et du duodénum), psychologiques (dépression, syndrome post-traumatique, névrose), une diminution de l’immunité et un asthme bronchique.

Le traitement du stress est toujours choisi individuellement et dépend de son intensité. Ce qui peut aider au tout début du processus sera impuissant dans un état dépressif.

Aux premiers stades du stress, il est encore possible d’y faire face sans utiliser d’agents puissants. À ce stade, les procédures relaxantes, telles que les bains ou les massages, ainsi que les changements de mode de vie et d’habitudes, un régime vitaminique, la phytothérapie, les sédatifs légers et l’aromathérapie, ont un bon effet.

Si le stress a déjà capturé une personne, il est nécessaire de se connecter à la psychothérapie, ainsi des cours avec un psychologue aideront à développer la bonne réaction aux événements traumatisants et à changer la façon de penser.

Si le stress a déjà dégénéré en dépression, un traitement médicamenteux sérieux est nécessaire. Dans ces cas, des antidépresseurs, des tranquillisants, des antipsychotiques peuvent être prescrits. Ils ne doivent être pris que sur les conseils et sous la supervision d’un médecin.

Psychothérapie :

Il existe de nombreuses techniques psychologiques qui permettent de faire face au stress et de reprendre une vie normale. Le spécialiste choisira le bon en fonction de l’état du patient et de ses caractéristiques personnelles et aide à trouver l’origine du problème et à changer l’attitude envers la situation stressante.

Activité physique :

Il est prouvé depuis longtemps que l’activité physique augmente le niveau du neurotransmetteur sérotonine, responsable notamment de la bonne humeur. Après des exercices actifs, les muscles tendus reviennent à la normale et la circulation sanguine s’améliore.

Relaxation :

En période de stress, il est très difficile de se détendre et d’arrêter de penser constamment au problème, mais c’est exactement ce qu’il faut. Il existe de nombreuses techniques de relaxation comme du massage relaxant qui soulage les tensions musculaires et nerveuses, du yoga et de la méditation.

Mode de vie et alimentation :

L’alcool et le tabac ne font qu’exacerber le stress, mais n’aident jamais, en aucun cas, à s’en débarrasser. Peut-être que quelques verres d’alcool vous permettront d’oublier l’anxiété pendant un moment, mais le lendemain, les expériences reviendront en double volume.

Par conséquent, dans le traitement du stress chronique, l’alcool et le tabac doivent être éliminés en premier lieu, ou du moins réduire leur consommation. Il vaut également la peine de renoncer au thé et au café forts et de les remplacer par des préparations apaisantes à base de plantes.

De plus, lorsque vous êtes stressé, vous devez manger le plus possible d’aliments riches en vitamines B et en magnésium. Ces substances sont nécessaires au fonctionnement normal du système nerveux. Ajoutez du riz brun, des légumes à feuilles vertes, des bananes à votre alimentation.

Traitement médical du stress :

Si toutes les méthodes non médicamenteuses ont été impuissantes, vous devez choisir un médicament approprié avec l’aide d’un médecin. Il est tout de même préférable de consulter un spécialiste avant de commencer à les prendre.

Médicaments à action sédative :

Pour réduire la nervosité et au moins se calmer un peu, vous pouvez prendre des nootropiques, des médicaments qui améliorent la concentration et stimulent l’activité mentale.

Médicaments à base de plantes :

Les extraits de nombreuses plantes ont un léger effet sédatif. Les remèdes à base de plantes les plus célèbres pour aider le corps à faire face au stress sont fabriqués à base d’agripaume, de valériane, de mélisse, de camomille et de sauge.

Vitamines et minéraux :

Le manque de certaines vitamines et minéraux peut augmenter les symptômes du stress. Dans les cas bénins, il suffit de choisir un complexe anti-stress adapté pour que les choses se passent bien. De tels complexes contiennent de fortes doses de vitamines nécessaires au fonctionnement du système nerveux. Tout d’abord, ce sont les vitamines B, la vitamine C, qui soutiennent l’immunité, la vitamine E, le calcium, le potassium et le magnésium.

Remèdes homéopathiques et compléments alimentaires :

Il existe de nombreux compléments alimentaires et remèdes homéopathiques pour lutter contre le stress. La plupart des compléments alimentaires anti-stress contiennent des extraits de plantes toniques (éleuthérocoque, ginseng) ou calmantes (camomille, mélisse).

Tout le monde est sujet au stress et il est très important de savoir comment une personne doit se comporter dans une situation stressante.

Voici des conseils simples mais puissants pour ceux qui veulent apprendre à gérer le stress par eux-mêmes :

  • Essayez de ralentir le rythme de votre vie. Planifiez votre journée de travail à l’avance et alternez des périodes de travail intensif avec un bon repos.
  • Dormez suffisamment ! L’adulte moyen a besoin de 7 à 8 heures de sommeil par jour.
  • Ne mangez pas sur le pouce : Le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner doivent être des moments de repos.
  • N’essayez pas de soulager le stress avec du tabac ou de l’alcool. Les problèmes qui ont causé le stress n’iront nulle part et la santé en souffrira.
  • L’activité physique, notamment liée à l’eau, aidera à soulager le stress émotionnel : allez nager ou faire de l’aquagym.
  • Réservez chaque jour un peu de temps pour vous détendre : asseyez-vous dans un fauteuil confortable, mettez de la musique agréable, fermez les yeux et imaginez que vous êtes assis au bord de la mer.
  • Essayez de vous distraire, passez à des activités qui vous font vous sentir positif : aller à un concert, lire, marcher dans la nature ou discuter avec des amis.
  • S’il n’y a aucun moyen de changer les circonstances de la vie, changez votre attitude à leur égard. Analysez attentivement vos expériences émotionnelles négatives : peut-être que les événements qui se sont produits ne méritent pas des émotions aussi fortes.
  • Concentrez-vous sur le positif : les circonstances de votre vie sont souvent meilleures que vous ne le pensez lorsque vous êtes contrarié.
  • Observez votre humeur comme votre apparence, traitez votre irritabilité et votre tempérament comme une source de maladie. Une expression faciale amicale et un sourire amélioreront votre humeur et l’attitude de ceux qui vous entourent.

Les situations stressantes peuvent avoir un effet stimulant, mais peuvent aussi entraîner des maladies. Le stress, surtout s’il est fréquent et prolongé, a un effet négatif à la fois sur l’état psychologique et sur la santé physique d’une personne.

Le stress est une partie inévitable de la vie, mais cela ne signifie pas que vous devez l’ignorer. Trop de stress non traité peut causer des problèmes de santé physique et mentale potentiellement graves.

La bonne nouvelle est que dans de nombreux cas, le stress est gérable. Avec un peu de patience et quelques stratégies utiles, vous pouvez réduire votre stress.

Les FAQs

Une méthode originale

un concept réussi et éprouvé axé sur les causes sous-jacentes
1 - UN SEUL CLIENT À LA FOIS
2 - VIE PRIVÉE ET DISCRÉTION
3 - VÉRIFICATION COMPLÈTE
4 - PROGRAMME SUR MESURE TRAITANT LES CAUSES FONDAMENTALES
5 - RESTAURATION BIOCHIMIQUE
6 - APPROCHE HOLISTIQUE
7 - LES DERNIÈRES THÉRAPIES BASÉES SUR LA TECHNOLOGIE
8 - CONSEILLER EN RÉSIDENCE 24/7
9 - ÉTABLISSEMENT PRIVÉ DE LUXE
10 - CHEF PERSONNEL ET RÉGIME ALIMENTAIRE

APPROCHE DURABLE

0 Avant

Envoyer une demande d'admission

0 Avant

Définir les objectifs de traitement

1 semaine

Évaluations complètes et désintoxication

1-4 semaine

Thérapie physique et mentale en cours

4 semaine

Thérapie familiale

5-8 semaine

Suivi

12+ semaine

Visite de remise à niveau

Accréditations & Médias

 
AMF
British Psychology Society
PsychologyTimes
COMIB
COPAO
EMDR
EPA
FMH
ifaf
Institute de terapia neural
MEG
NeuroCademy
Neurocare
OGVT
pro mesotherapie
Psychreg
red GDPS
WPA
SFGU
SEMES
SMGP
Somatic Experience
ssaamp
TAA
SSP
DeluxeMallorca
BusinessInsider
ProSieben
Sat1
Focus
Taff
Techtimes
HighLife
Views
abcMallorca
LuxuryLife