9 Minutes

Édité et examiné cliniquement par THE BALANCE Équipe
Fait vérifié

Il n’est pas exagéré de dire que la société moderne est pleine de stress. De nombreuses personnes se plaignent de troubles physiques et mentaux dus au stress, mais l’une des maladies les plus courantes chez les jeunes est le trouble anxieux.

L’angoisse ou l’anxiété est un  état d’esprit que tout le monde ressent. En effet, c’est une émotion nécessaire afin de se protéger du danger. Dans les conditions normales, l’anxiété disparaît lorsque la sécurité est confirmée et reconnue. De ce fait, ressentir de l’angoisse ne gêne pas la vie quotidienne, si c’est temporaire.

Cependant, si la sensation de l’angoisse devient excessive, persistent pour des choses pour lesquelles il n’y a pas de bonne raison et interfère avec la vie quotidienne, on parle d’une crise d’angoisse ou un trouble appelé « trouble anxieux ».

La crise d’angoisse n’est pas un trouble rare, les statistiques indiquent qu’il affecte de 4 à 6 % de la population mondiale.

D’une manière générale, l’anxiété est définie comme une « peur objective », c’est un état d’esprit qui interpelle à craindre d’une circonstance ou l’incapacité de se sentir soulagé.

La crise d’angoisse se manifeste par le déclenchement, de manière brusque, d’une forte anxiété, qui se prolonge pendant une longue période, accompagnée par des symptômes physiques et mentaux.

La cause n’est pas encore claire, elle est souvent inconnue, mais plusieurs facteurs sont à l’origine de l’apparition de la crise d’angoisse, tels que :

Le tempérament mental 

Certaines personnes sont caractérisées par leur comportement nerveux vis-à-vis des différentes situations de la vie quotidienne. Ces personnes ont tendance à s’angoisser rapidement devant des événements traumatisants.

Les facteurs génétiques 

La présence d’antécédents familiaux d’anxiété augmente le risque d’apparition des crises d’angoisse.

Les facteurs environnementaux

L’anxiété peut être déclenchée par un stress environnemental, comme la perturbation de relations importantes ou la présence des catastrophes naturelles.

Les facteurs de santé 

La crise de l’anxiété peut être liée à un problème de santé. Dans ce cas, les signes d’anxiété sont les premiers indicateurs d’une maladie. Divers troubles de santé peuvent être liés à l’anxiété tels que : les maladies cardiaques exemple l’arythmie, les maladies hormonales comme l’hyperthyroïdie, les maladies respiratoires comme la maladie pulmonaire obstructive chronique, les douleurs chroniques et le syndrome du côlon irritable.

Une situation de sevrage

Le sevrage de l’alcool, des drogues, des anxiolytiques (benzodiazépines) ou d’autres médicaments, sont des facteurs déclenchant l’angoisse.

La prise de médicaments

Certains médicaments et substances peuvent induire ou aggraver l’anxiété tels que : l’alcool, les stimulants du système nerveux central (amphétamines), la caféine, la cocaïne, de nombreux médicaments sur ordonnance tels que les corticostéroïdes.

La crise d’angoisse peut survenir soudainement ou progressivement au fil des minutes, des heures ou même des jours. La durée de l’anxiété varie de quelques secondes à quelques années. L’intensité de l’anxiété varie d’à peine perceptible à des attaques de panique.

Elle est généralement accompagnée par les symptômes suivants :

Des symptômes physiques :

  • Maux de tête, tête lourde, oppression et tension dans la tête, engourdissement.
  • Sensation d’agitation dans le corps.
  • Vertige.
  • Sensation d’absence de son corps.
  • Frissons et chaleur surtout au niveau des membres.
  • Tachycardie et hyperventilation.
  • Constipation, diarrhée et pollakiurie (envie fréquente d’uriner).
  • Sueurs froides.

  Des symptômes psychologiques :

  • Sensation permanente de mal à l’aise, de danger imminent, de panique ou de malheur.
  • Sensation de distraction.
  • Perturbation de la mémoire et difficulté de concentration.
  • Sensation de fatigue.
  • Frustration et colère.
  • Inquiétude pour les choses insignifiantes. 
  • Être pessimiste et ennuyeux pour rencontrer des gens.
  • Insomnie.

Un traitement approprié est le meilleur moyen de guérir les troubles anxieux. Dans la vie quotidienne, il est possible de réduire l’anxiété en se référant aux conduites suivantes :

Amélioration de la qualité de vie

Lorsque le mode de vie est perturbé, la résistance mentale à l’anxiété et à la peur diminue. Par conséquent, éviter les crises d’angoisse consiste à améliorer la qualité de vie par le maintien d’un sommeil suffisant, d’une alimentation bien équilibrée et d’une forme physique modérée, ce qui contribue à renforcer la résistance à l’angoisse et à la panique.

Apprendre à se détendre

Afin d’aider le corps à se détendre en cas d’anxiété ou de peur, il est recommandé de pratiquer les gestes suivantes :

  • L’entraînement autogène

L’entraînement autogène est une méthode de création d’un état de relaxation mentale et physique développée par Johannes Heinrich Schultz. Cette technique dérivée de l’hypnose repose sur l’autosuggestion et vise à procurer un apaisement du stress et de l’anxiété.

  • La respiration abdominale

La respiration abdominale est une respiration profonde et lente qui consiste à inspirer l’air profondément et lentement par le nez en gonflant l’abdomen. Une respiration lente stimule principalement les nerfs parasympathiques, conduisant le corps à un état de détente.

Il existe deux principales méthodes pour traiter le trouble anxieux : la pharmacothérapie et la psychothérapie. Il est recommandé d’abord de prendre des médicaments pour réduire l’angoisse à un niveau contrôlable, puis d’enchainer avec la psychothérapie pour aider le patient à contrôler son anxiété.

Les deux méthodes peuvent être utilisées seules ou en combinaison. Pour chaque méthode de traitement, il est important que le patient soit convaincu et participe activement au traitement après avoir consulté un spécialiste.

La pharmacothérapie

Dans le traitement médicamenteux des troubles anxieux, la prise de médicaments soulage l’anxiété et la peur excessive et aide à calmer l’esprit. Il existe trois types de médicaments qui sont principalement utilisés :

  • ISRS (Inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine)

Ils désignent une classe de médicaments qui inhibent les transporteurs de la sérotonine (un neurotransmetteur qui assure la transmission du message nerveux), bloquant ainsi la recapture et accroissant la concentration du neurotransmetteur sérotonine dans la synapse. Ce qui permet d’arrêter l’anxiété et la peur sont supprimées.

Il faut noter que l’efficacité de ce traitement nécessite plusieurs semaines, il est donc nécessaire de le prendre sur le moyen à long terme.

  • Les médicaments anxiolytiques

Ce sont des médicaments qui agissent sur les nerfs crâniens et suppriment l’angoisse et la panique. Bien qu’il ait un effet immédiat, l’effet est temporaire. A utiliser uniquement lorsque le patient a besoin d’éliminer temporairement l’anxiété, car une utilisation à long terme peut provoquer une dépendance.

  • Les médicaments Bêta-bloquants

C’est une classe des médicaments qui suppriment les symptômes physiques tels que les tremblements et les palpitations. L’effet est temporaire et ne doit être utilisé que lorsque l’anxiété doit être éliminée rapidement.

La psychothérapie

La psychothérapie comprend le conseil, la thérapie cognitivo-comportementale et les méthodes de maîtrise de soi, qui visent toutes à trouver et à contrôler la source d’angoisse.

La psychothérapie a l’avantage d’avoir peu d’effets secondaires, contrairement à la pharmacothérapie, mais les effets peuvent varier en raison du fait qu’elle nécessite une mobilisation des efforts du patient avec le médecin responsable.

  • La thérapie cognitivo-comportementale

Dans la thérapie cognitivo-comportementale, le traitement tente de réduire les symptômes tels que les émotions désagréables et les problèmes de comportement causés par une cognition déformée en modifiant la cognition d’un événement (comment il a été perçu et il a été vu).

En créant des objectifs d’amélioration étape par étape et en les réalisant réellement, le patient acquiert de meilleures habitudes comportementales, améliore progressivement l’état des choses et apprend à mieux gérer les situations.

  • Les méthodes de maîtrise de soi

La méthode de maîtrise de soi est un mécanisme cognitif qui représente la capacité de réguler ses émotions, ses pensées et son comportement face aux tentations et aux impulsions

Le patient s’encourage vivement à faire les changements qu’il désire dans sa vie. Une bonne attitude peut vraiment influencer sa capacité à pratiquer une plus grande maîtrise de soi-même afin de limiter les crises d’angoisse.

D’une manière générale, en combinant pharmacothérapie et la psychothérapie, les crises d’angoisse diminuent progressivement, les symptômes s’atténuent en quelques mois à un an, et la vie quotidienne peut être vécue comme avant sans traitement.

La crise d’angoisse est une maladie qui perturbe la vie quotidienne, il est donc important de créer un environnement qui facilite la vie. Pour calmer les crises d’angoisse, il est primordial de comprendre cette maladie et de commencer un traitement approprié.

FAQs

Une méthode originale

un concept réussi et éprouvé axé sur les causes sous-jacentes
1 - UN SEUL CLIENT À LA FOIS
2 - VIE PRIVÉE ET DISCRÉTION
3 - VÉRIFICATION COMPLÈTE
4 - PROGRAMME SUR MESURE TRAITANT LES CAUSES FONDAMENTALES
5 - RESTAURATION BIOCHIMIQUE
6 - APPROCHE HOLISTIQUE
7 - LES DERNIÈRES THÉRAPIES BASÉES SUR LA TECHNOLOGIE
8 - CONSEILLER EN RÉSIDENCE 24/7
9 - ÉTABLISSEMENT PRIVÉ DE LUXE
10 - CHEF PERSONNEL ET RÉGIME ALIMENTAIRE

APPROCHE DURABLE

0 Avant

Envoyer une demande d'admission

0 Avant

Définir les objectifs de traitement

1 semaine

Évaluations complètes et désintoxication

1-4 semaine

Thérapie physique et mentale en cours

4 semaine

Thérapie familiale

5-8 semaine

Suivi

12+ semaine

Visite de remise à niveau

Accréditations & Médias

 
AMF
British Psychology Society
PsychologyTimes
COMIB
COPAO
EMDR
EPA
FMH
ifaf
Institute de terapia neural
MEG
NeuroCademy
Neurocare
OGVT
pro mesotherapie
Psychreg
red GDPS
WPA
SFGU
SEMES
SMGP
Somatic Experience
ssaamp
TAA
SSP
DeluxeMallorca
BusinessInsider
ProSieben
Sat1
Focus
Taff
Techtimes
HighLife
Views
abcMallorca
LuxuryLife